close
Business

Formation dans l’industrie en plein essor au Canada

Blog-Cannabis

Se former sur le cannabis : En 2019, c’est possible…

Depuis la légalisation et la commercialisation du cannabis au Canada, la main-d’œuvre qualifiée en ce domaine est fortement en demande sur le marché du travail.

Pour répondre au besoin, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) offrira, dès la prochaine rentrée 2019, une formation en biochimie sur le cannabis notamment : programme de formation encore inédit au Québec qui accueillera jusqu’à 32 étudiants par an.

Le professeur du Département de chimie, biochimie et physique, Hugo Germain précise que les étudiants recevront une formation de biochimiste, et non de spécialistes de la culture du cannabis. 

“Les futurs diplômés de ce programme pourront œuvrer notamment dans la production de produits dérivés du cannabis, travailler en laboratoire ou encore être embauchés par l’industrie pharmaceutique.” explique-t-il.

Pendant ce temps là, à l’université de Calgary…

Des cours d’éducation sur le cannabis sont donnés cette fois, aux employeurs. En effet, une société de consultation canadienne, la firme
Cannabis at Work , offre depuis août dernier, des cours pour apprendre aux employeurs comment naviguer à travers la légalisation du cannabis au Canada.

à lire aussi  Une université israélienne spécialisée dans l'herbe

A travers les cours, il conviendra aux employeurs de distinguer sur le lieu de travail, le consommateur à usage médical du consommateur récréatif. Karen Stokke, responsable de l’apprentissage chez Cannabis at Work a déclaré que les informations fournies aux employeurs par sa société ont pour but d’aider les employeurs à limiter leur éventuelle exposition aux réclamations légales.

L’entreprise recrute des professionnels du cannabis

Alison McMahon, est la fondatrice et dirigeante de Cannabis at Work, entreprise spécialisée dans l’industrie naissante qu’est celle du cannabis.

Aujourd’hui, Cannabis at Work offre des moyens humains et des services de dotation à des clients de l’industrie du cannabis, que la société a lancée au printemps dernier. 

“Nous embauchons aussi des postes d’ingénieurs chimistes, de spécialistes des procédés, d’ingénieurs mécaniciens. Et nous embauchons définitivement du côté des cultivateurs, ce qui pourrait être comme une position de tête de cultivateur », a-t-elle dit.

Alison McMahon a ajouté que les postes d’assurance qualité sont très demandés par les entreprises du secteur, la production de cannabis étant très réglementée.

“Que ce soit dans la construction de magasins ou de serres, de gestion de projet, ou de spécialistes dans la santé et la sécurité au travail, il existe un réel besoin», a-t-elle ajouté.

Alison McMahon pense que l’industrie du cannabis pourrait créer 125 000 emplois dans les prochaines années au Canada. Les salaires ne sont pas aussi élevés qu’il y a 10 ans mais ils sont semblables aux rémunérations actuelles dans l’industrie du pétrole.

à lire aussi  Le test salivaire au Canada
Formation dans l’industrie en plein essor au Canada
5 (100%) 2 votes
Tags : CanadaEmploiformation

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS